Les bases des échecs: l’échec au roi, le mat et le pat

- - Comprendre

Le but ultime du jeu d’échecs est de faire « mat ». Dans cet article nous définirons trois notions importantes : l’échec au roi, le mat et le pat.

L’échec au roi :

Il y a échec au roi, lorsque celui-ci est menacé par une pièce adverse et qu’il peut se défendre. Pour cela, le joueur dispose de trois options possibles :

  • la prise de la pièce adverse

  • l’interception

  • la fuite

Le mat :

Il y a mat lorsque celui-ci est menacé par une pièce adverse et qu’il ne peut pas se défendre.

Voyons trois exemples :

  • le mat du berger

  • le baiser de la mort

  • le mat du couloir

Le pat :

Il y a pat lorsque le roi est immobilisé sans être menacé et qu’il n’y a aucun coup possible.

Dans le prochain article, nous verrons les grands principes du début de partie aussi appelé ouverture.

Étiquettes: